Désherbeur thermique à gaz ou électrique ?

Désherbeur thermique à gaz ou électrique ?
24 août 2020 Express Farming
Desherbeur thermique Réf. 6503
Désherbeur thermique Réf. 6503

Désherbeur thermique à gaz sur chariot

Le désherbeur thermique gaz ou électrique vous permet d’éradiquer les mauvaises herbes de votre jardin ou de votre propriété simplement ou efficacement. Vous devez choisir son mode de fonctionnement selon la configuration du terrain sur lequel vous envisagez de travailler : le mode électrique – qui n’est pas toujours compatible – et le mode gaz pour lequel il existe deux formules, autonome ou relié à une bouteille de gaz placée sur un chariot.

Le principe du désherbeur thermique gaz ou électrique

Le désherbeur thermique fonctionne sur le même principe qu’un chalumeau en produisant une flamme ou une chaleur intense, diffusée par un embout. Grâce à la lance, vous travaillez confortablement, debout, en plaçant la flamme à une dizaine de centimètres des plantes à éliminer. 

Vous ne devez rester qu’une dizaine de secondes sur une zone à nettoyer. La plante doit être surchauffée pour créer un « choc thermique », mais pas brûlée. Elle va se dessécher dans les minutes qui suivent, puis mourir en l’espace d’une semaine. 

Le chauffe du sol peut activer les graines qui s’y trouvaient et lancer leur pousse. D’autre part, certaines plantes sont plus résistantes que d’autres et ne se contentent pas d’un passage pour être tuées. Pour ces deux raisons, il est souvent nécessaire d’effectuer un second passage, environ une petite semaine après le premier. Les nouvelles jeunes pousses sont alors faciles à éliminer et une nouvelle chauffe achève les plantes les plus robustes que vous aviez déjà visées lors de votre premier passage. 

Le désherbeur thermique ne doit pas être utilisé comme une débroussailleuse. Il n’est pas conçu pour traiter les terrains en friche, mais bien pour les finitions comme les allées par exemple. Vous devez débroussailler si nécessaire, passer la tondeuse pour mieux estimer où se trouvent les mauvaises herbes, puis appliquer la chaleur pour les détruire. 

Désherbeur thermique gaz ou électrique, que choisir ?

Le désherbeur thermique électrique

Desherbeur thermique électrique une solution souvent limitée

La solution électrique et la limite de la rallonge électrique…

Le désherbeur thermique électrique est très léger, car il n’embarque pas de moteur. Parfois très attractif à l’achat, vous restez cependant toujours très limité par le fil électrique qui vous lie au secteur. 

Vous pouvez trouver des désherbeurs thermiques électriques qui fonctionnent sur batterie, mais vous devez prendre toutes les précautions avant de vous lancer dans un achat de cette nature. En effet, l’appareil consomme beaucoup d’énergie et il est probable que vous ne pourrez traiter que de toutes petites surfaces, avant d’avoir à recharger votre batterie.

Malgré son prix, un désherbeur thermique électrique vous limite en superficie, car vous dépendez de la longueur du fil branché sur le secteur. Vous pouvez cependant utiliser une rallonge pour étendre votre champ d’action.

Il est fortement déconseillé d’utiliser votre désherbeur thermique électrique par temps de pluie ou lorsque l’herbe est humide pour d’évidentes raisons de sécurité. 

Le désherbeur thermique gaz

Desherbeur thermique Réf. 6503 en situation dans des espaces verts

Désherbage au gaz, souvent la solution de l’efficacité

Le désherbeur thermique gaz est beaucoup plus adapté lorsque les parties à traiter sont éloignées de votre maison et si vous avez des zones situées à différents endroits qui vous obligeraient sans cesse à débrancher, puis rebrancher ailleurs un appareil électrique. 

Selon la surface que vous devez traiter, vous pouvez choisir un désherbeur thermique qui intègre une cartouche de gaz, ce qui vous rend parfaitement autonome. Vous devenez cependant dépendant de la contenance réduite de cette réserve qui ne suffira pas pour de très grandes zones. Vous disposez en moyenne d’une heure d’autonomie, ce qui suffit pour traiter les grandes allées d’un jardin par exemple. 

Si vous devez traiter de plus grandes surfaces, et/ou que vous êtes un professionnel des espaces verts, il vous faut un désherbeur thermique gaz relié à un chariot porte bouteille. Vous disposez ainsi d’une autonomie beaucoup plus longue et vous ne supportez pas la charge de la bonbonne, grâce au chariot à roulettes. 

L’appareil est muni d’une lance de 1,5 mètres de long environ et d’une longueur de tuyau  de l’ordre de près de 5 mètres, pour vous permettre de travailler sur une surface importante avant d’avoir à avancer votre chariot.