Comment désherber naturellement sans désherbant ?

Comment désherber naturellement sans désherbant ?
16 avril 2021 express_farming

Les désherbants chimiques sont pour la plupart interdits et de toute façon néfastes à l’environnement. Leur propagation par capillarité tue la faune souterraine et pollue les nappes phréatiques, en plus d’anéantir indifféremment toute la flore. Il existe heureusement plusieurs alternatives très efficaces, sans produit chimique, qui vous aident à désherber, sans nuire à la nature. 

Le désherbage manuel

Le désherbage manuel à la binette reste le moyen le plus écologique pour désherber efficacement, mais il vous restreint à des zones réduites. Vous pouvez effectuer le tour de votre terrasse ou votre allée en gravier, mais vous ne pouvez pas vous lancer sur de grands espaces. 

Pour optimiser votre désherbage manuel dans votre jardin, vous disposez de quelques outils très efficaces.

Le tire-racine

Le tire-racine vous permet d’éradiquer complètement les mauvaises herbes. Cette longue fourchette pourvue de deux ou trois dents vous aide à supprimer les pissenlits, chardons et autres plantes indésirables en déterrant jusqu’à la racine. 

La gouje

La gouje ressemble à un ciseau à bois. Elle vous permet un désherbage écologique très précis, par exemple entre les fleurs de vos plates-bandes ou dans votre potager. 

La gouje est vraiment réservée aux petites surfaces.

Le dresse bordure

Le dresse bordure vous permet déjà de traiter de plus grandes surfaces. Il s’agit d’une lame en demi-lune au bout d’un manche. Vous le plantez verticalement dans la terre, afin de trancher les plantes dont vous voulez vous débarrasser. La lame coupe les feuilles et les racines, ce qui entraîne la mort naturelle des indésirables. 

Le dresse bordure vous permet de tracer un périmètre autour d’un bosquet, d’un rang de framboisiers ou le long d’une clôture par exemple.

Le désherbage au pulvérisateur

Pour le désherbage au pulvérisateur, plutôt de d’utiliser des produits chimiques, vous aller préparer vous-même la solution qui vous permet de désherber bio.

L’eau que vous allez mettre dans votre pulvérisateur sera mélangée à du bicarbonate de soude, du vinaigre ou du sel. L’effet est moins rapide qu’avec un produit chimique et demande souvent plusieurs passages pour venir à bout des mauvaises herbes. 

Vous pouvez également utiliser de l’eau très chaude, mais vous allez dépenser énormément d’énergie pour un résultat pas toujours convaincant. Cette méthode qui apparaît écologique à première vue ne l’est pas, à cause de l’électricité nécessaire pour chauffer l’eau et des plusieurs passages nécessaires.

Le paillage

Le paillage permet de désherber bio, sans produit chimique. Vous pouvez l’utiliser partout dans votre jardin et votre potager. Il consiste à placer de la matière au pied de vos arbres, arbustes et plantes qui va empêcher les mauvaises herbes de pousser, mais laisser respirer le sol et les échanges d’humidité entre air et terre s’effectuer. 

Vous pouvez utiliser une bâche spécifique, des écorces, des cailloux, etc. L’astuce la plus écologique et la moins chère consiste à utiliser du simple carton marron. Pour l’esthétique, vous le recouvrez de galets ou écorces. Au cours de l’année, le carton se biodégrade et vous devez le remplacer. 

Le désherbage thermique

Le désherbage thermique représente une solution attractive, car il permet de désherber efficacement toutes les surfaces. Vous pouvez l’utiliser pour votre jardin, mais aussi professionnellement pour l’entretien d’une commune ou d’un domaine. 

Le désherbeur thermique est un outil qui fonctionne au gaz propane, écologique et économique. Pour les grandes surfaces, vous pouvez utiliser un chariot pour transporter la bouteille de gaz. 

La chaleur dégagée par l’appareil crée un choc thermique qui fait exploser les cellules végétales, mais ne brûle pas la plante. La photosynthèse est bloquée à cause des protéines végétales qui coagulent. Deux passages suffisent. 

Vous devez juste prendre garde aux risques d’incendie et éviter les zones broussailleuses.